Réveil à 6h histoire de prendre une douche avant de ne plus pouvoir le faire durant 5 jours (... Mmhhh sexy... Je sens que ce n'est pas avec ce blog que je vais rencontrer l'homme de ma vie...)

Je fais mon sac de rando (2 slips, 4 paires de chaussettes 2 tee-shirts, de la bouffe pour 3 jours, 2 sacs de couchage, ma tente de rando et une couverture polaire piquée dans un bus argentin... oui 2 slips et 2 tee shirts pour 5 jours...de plus en plus glamour, je sais... un trappeur peut-etre ? Un monsieur yéti ?).
8 kg maxi car je vais devoir me trimballer le sac sur une centaine de kilomètres et que c'est lourd un sac de plus de 10kg sur des sentiers de rando escarpés, surtout sur 90km....

Je vais prendre un solide petit dej puis je m'assied pour bavarder avec Alejandro tandis que j'attends le mini-bus. A 8h10, Alex appelle l'agence. Diantre, le chauffeur m'a oublié. Cela commence bien...

Le patron de l'agence arrive avec son gros 4x4. Il m'embarque et fonce pour rattraper le bus. Ce que l'on fait après 60km. Je monte dans le bus sous les regards curieux des autres touristes...

Arrivée 30mn plus tard au parc. Le panorama sur les "tours" est superbe alors que l'on s'approche. Je sens que cette randonnée va être magnifique.

A L'entrée du parc, tout est superbement organisé, beaucoup mieux que dans les parcs argentins. Plusieurs guardaparque sont là pour répondre aux questions des randonneurs. Il y a une grande carte au mur qu'un guarda commente à chaque fois.

DSC02350DSC02365

 

Le sentier du grand tour est fermé, seul le W est faisable à cette période de l'année.
Le W tire son nom de sa forme. En effet, il est constitué de 3 branches se rejoignant à leur extrémité. Chaque branche traverse ou mène à un panorama spécifique (et exceptionnel) :

- celle de droite conduit aux fameuses "tours" granitiques donnant leur nom au parc
- celle du milieu traverse la valè del Frances entourée à gauche d'un sommet enneigé et à droite de parois granitiques de plus de 1000 mètres
- Celle de droite mène au lac et au glacier Grey. Un immense glacier dont des blocs de glace gigantesques se détachent dans l'eau du lac.

Je paye mon billet d'entrée, prends une carte du parc et pars pour la première étape : El Campamento Torres, un campement administré par le parc (et donc gratuit) qui se trouve en haut de la barre de droite du W, à 17km et 5h de marche (théoriquement) de là où je me trouve. C'est également le campement le plus proche du point de vue sur les Torres (1h de marche). Le paysage est beau. Ca monte entre deux sommets. Le chemin de randonnée serpente en longeant un torrent. Le point de vue sur les lagunes est superbe.

Et la, on arrive au passage ou vous allez comprendre le titre de ce post.
En admirant la montage face à moi durant la montée (ben oui, je peux à la fois marcher et faire un truc supplementaire, je suis multi-taches !), je remarque que la neige dessine un portrait d'homme sur le brun sombre du sommet et ce quel que soit l'angle de vue. Voici une photo du truc, qu'en pensez-vous ? Bernadette Soubirou est enfoncée, moi j'dis !!

 

 

DSC02362

Je met environ 4 heures pour arriver au refuge Chileno puis 2 heures de plus pour arriver au Campamento Torres. Petite forme mais on dira que c'est l'échauffement.

 

DSC02373DSC02374

 

 

Je plante ma tente puis me dirige vers le " mirador" des Torres. La montée est difficile car on doit franchir de grosses pierres et des éboulis ainsi que plusieurs plaques de neiges. Mais la vue en haut est à couper le souffle. En fait, il y a 3 Torres et non 2 comme on peut le voir d'en bas. Elles surplombent une petite lagune vert pale gelée. Malheureusement il fait un peu gris là haut et l'une des tours est dans la brume.

DSC02380DSC02383

 

Tant pis, je redescends en esperant qu'il fera plus beau demain et que je pourrais prendre de belles photos des tours se détachant sur un beau ciel bleu.


Aussitôt arrivée au campement, je vais me coucher epuisée, non sans suspendre mes provisions à une branche pour leur éviter une rencontre malencontreuse avec une souris (...). Je n'ai même pas envie de diner.

Entrée parc Torres del Paine : 18 000 pesos
Mini-bus pour aller au parc : 15 000 pesos A/R
1kg d'oranges : 980 pesos
1 paquet de biscuits : 550 pesos